ESPACE CLIENT

Bien gérer son chauffage et sa climatisation

Découvrez quelques astuces pour optimiser la gestion de votre chauffage et votre climatisation.

Le chauffage

Optimisez votre chauffage :

Quelques astuces pour chauffer malin en hiver et limiter votre facture d’énergie :

  • Désencombrez l’espace autour de votre chauffage  afin d’optimiser la diffusion de la chaleur.
  • Réduisez votre thermostat d’1°C pour économiser de 5 à 10 % (en fonction de l’isolation de mon logement) sur votre facture de chauffage. 19°C est la température idéale dans les pièces à vivre (salon, salle à manger, cuisine).
  • Installez un thermostat d’ambiance programmable qui régule automatiquement la température de la pièce en fonction de vos besoins.
  • Agissez sur votre thermostat centralisé  plutôt que sur chaque émetteur, afin de mieux réguler la température de votre intérieur.
  • En cas d'absence, baissez de quelques degrés  et fermez les volets. Si vous vous absentez longtemps, mettez votre chauffage en hors gel.
  • Fermez les volets la nuit pour stopper les vents froids et ainsi réduire au maximum les déperditions énergétiques par vos fenêtres.
  • Purgez votre radiateur et faites vérifier votre chaudière chaque année. Pour en savoir plus : "Parole d'expert : Entretien des systèmes de chauffage" .

Limitez les déperditions de chaleur :

Pour bien conserver la chaleur dans mon logement :

  • Faites attention à l’utilisation de la hotte : en fonctionnement, elle évacue une grande partie de l’air chaud.
  • Vérifiez l’état de vos portes et fenêtres et ajoutez des joints d’étanchéité et/ou des bas de porte entre les pièces froides et les pièces chauffées (garage, cave, remise, etc…), si cela est nécessaire, afin d’éviter toute perte de chaleur !
  • Pensez à laisser les portes ouvertes chez vous, de cette façon l’air circule naturellement des pièces sèches (salon, chambre) vers les pièces humides (cuisine, salle de bain).
  • Veillez à dégager les grilles d’aération pour diminuer l’humidité de votre logement. Plus il est humide, plus il consomme de chauffage.
  • Si vous ne disposez pas d’un système de ventilation efficace aérez 10 minutes par jour votre logement. L'air de votre intérieur sera renouvelé et la concentration de polluants dans votre logement diminuée. Veillez toutefois à éteindre vos appareils de chauffage lorsque les fenêtres sont ouvertes.
  • Isolez les tuyaux de votre chauffage qui traverse des pièces froides (garage, buanderie, …).
  • Isolez votre maison (fenêtres, combles, parois,…). Pour en savoir plus : "Parole d'expert : "Pourquoi et comment isoler vos combles ?".

La climatisation

La climatisation est le premier poste de dépense en électricité en été. Dans la mesure du possible, il est conseillé d'utiliser des ventilateurs, qui consomment moins d'énergie et qui, même s'ils ne refroidissent pas l'air, permettent de mieux supporter la chaleur.

Pour optimiser ma climatisation, vous devez :

  • éviter de la régler sur une température trop froide. Une trop grande différence entre la température intérieure et extérieure peut comporter des risques pour la santé, alors qu'une différence de 5° C avec la chaleur extérieure suffit le plus souvent au confort des occupants et réduira en même temps la consommation électrique.
  • choisir un appareil performant (avec une étiquette énergie de classe A). En effet, ne serait-ce que pour 3 mois, les climatiseurs, énergivores, augmentent votre consommation d'électricité de 2.000 kWh pour une petite surface (45 m2) et votre facture de 20 à 25%. De plus, de nombreux climatiseurs rejettent des gaz à effet de serre, en cause dans le réchauffement climatique.

Les ouvrants :

Afin de limiter la chaleur dans votre logement, il est recommandé de :

  • fermer les volets ou baisser les stores pendant la journée,
  • fermer les fenêtres lorsque la température extérieure est supérieure à la température intérieure.

A l’inverse, la nuit, quand les températures sont au plus bas, ouvrir les fenêtres, afin de créer des courants d’air. 

Pour aller plus loin...

Besoin d'aide ?

elsa