Éco-gestes du Numérique

Des réflexes simples à adopter pour réduire son emprunte carbone liée aux mauvais usages des appareils numériques. 

Le secteur du numérique est responsable aujourd'hui de 4% des émissions mondiales de gaz à effet de serre et la forte augmentation des usages laisse présager un doublement de cette empreinte carbone d'ici 2025. 47% de ces émissions sont dues aux équipements des consommateurs (ordinateurs, smartphones, tablettes, objets connectés, GPS…) 

Les ordinateurs et smartphones 

  • Les ordinateurs portables consomment 50 à 80% d’énergie de moins que les postes fixes, et les tablettes tactiles encore moins. 
  • Débranchez la prise de l'ordinateur pour l'éteindre totalement. Un ordinateur éteint mais encore branché continue à consommer de l’électricité. 
  • Une heure ou plus d’inactivité pour votre ordinateur, votre imprimante, votre console de jeu ? Éteignez-les et débranchez-les ! Pour une absence moins longue, mettez-les en veille. 
  • Fermer / supprimer les applications non utilisées sur son smartphone 
  • Optez pour un navigateur qui consomme moins d’énergie : Firefox plutôt que Google par exemple 
  • Limitez le nombre de programmes ou d'onglets ouverts et inutilisés.  
  • Désactivez les fonctions GPS, Wifi, Bluetooth sur votre téléphone ou votre tablette quand vous ne vous en servez pas, ou mettez-vous en mode « avion ». 
  • Réglez votre ordinateur, et quand c’est possible votre smartphone en mode « économies d’énergie » : diminution de la luminosité de l’écran, mise en veille automatique après 10 minutes d’inactivité, écran de veille noir… Les tablettes sont configurées pour passer en veille très rapidement pour une plus grande autonomie. 

Les appareils numériques  

  • Le recyclage des composants électroniques est complexe et onéreux : passer de 2 à 4 ans d’usage pour une tablette ou un ordinateur améliore de 50 % son bilan environnemental 
  • Entretenez-les et installez des protections contre les virus et les malwares : vous éviterez des pannes et ferez des économies. 
  • Pensez au don, au troc ou à la vente d'occasion quand vous les remplacez et qu'ils sont encore en état de marche : le réemploi prolonge leur durée de vie ; Pour des conseils et des solutions concrètes pour faire durer tous les équipements de la maison, consultez le site longuevieauxobjets.gouv.fr 
  • Choisissez des appareils porteurs de labels environnementaux tels que EPEAT, Écolabel Nordique, L’ange bleu ou encore TCO qui garantissent des appareils plus respectueux de l’environnement 
  •  Ne multipliez pas les matériels : un appareil multifonction (imprimante +photocopieur + scanner) consomme moins que trois appareils indépendants. Privilégiez aussi les imprimantes qui permettent le remplacement indépendant de chaque couleur. 
  • Branchez vos équipements (ordinateur, imprimante, box…) sur une multiprise à interrupteur et éteignez-la. Sinon, même éteints, vos équipements continuent à consommer. 
  • Ne conservez pas chez vous vos anciens ordinateurs et téléphones : ils représentent un précieux gisement de matériaux recyclables 
  • Achetez du matériel d’occasion plutôt que neuf 
    • La phase de fabrication s'avère aussi plus énergivore que la phase d'utilisation du produit par les consommateurs. Plus émettrice en CO2 aussi, puisque la plupart des composants sont fabriqués en Chine ou en Corée, dont l'électricité provient du charbon et pèse donc lourdement dans le changement climatique. 
    • Évitez de remplacer vos équipements numériques sur un coup de tête… ou suite à une offre promotionnelle. 
    • Le reconditionnement augmente la durée de vie des équipements, limite la consommation d’énergie et de matières premières, ainsi que la production de déchets. Le principe : remettre sur le marché des ordinateurs et des téléphones, après les avoir nettoyés, révisés et vérifiés. Un appareil reconditionné, donc performant et en très bon état, est généralement plus cher qu’un simple appareil d’occasion. Il bénéficie également d'une garantie légale de conformité de 2 ans 

La box internet et récepteur TV 

Fermez le plus souvent possible l'interrupteur d'alimentation de votre box et du récepteur TV (la nuit et pendant la journée si vous n'utilisez ni votre box ni la TV). Le redémarrage prendra quelques minutes.  

Une box consomme autant qu’un réfrigérateur. Une box TV consomme 3 fois ce que consomme un téléviseur et une box Internet, 6 fois plus. Une solution pour moins consommer d'électricité : ne laissez pas votre box en veille si vous ne l'utilisez pas. Vous économiserez ainsi environ 30 euros par an. 

La boite mail 

  • Utilisez des moteurs de recherches engagés écologiquement tel qu’Ecosia 
  • Ciblez les destinataires, nettoyez vos listes de diffusion et supprimez les pièces jointes d'un message auquel vous répondez. 
  • Optimisez la taille des fichiers que vous transmettez : fichiers compressés, images et PDF basse définition… Si vous voulez placer un logo dans la signature, transformez le texte et le logo en une seule image basse définition. 
  • Nettoyez régulièrement votre boîte mail et désinscrivez-vous des listes de diffusion qui ne vous intéressent plus. 

Les objets connectés 

  • Des ampoules intelligentes La généralisation des LED a fait baisser la consommation d'électricité pour l'éclairage, mais si on opte pour des LED connectées, on annule en partie les économies car les ampoules consomment aussi de l'électricité en veille (0,5 W, soit deux fois plus qu'une TV en veille) 
  • Des applications intéressantes À partir d’un ordinateur, d’une tablette, d’un smartphone, il est possible de piloter à distance de plus en plus d’équipements de la maison. En matière de chauffage par exemple, cette fonction peut générer des économies et un plus grand confort d’utilisation. Vous baissez le chauffage à distance si vous devez être absent plus longtemps que prévu, vous pouvez le mettre en hors-gel quand vous vous absentez, et vous demanderez sa remise en route quelques heures avant votre retour 

Source : Ademe

Pour aller plus loin...